Le salon du vin bio revient à Montpellier

La Salon Millésime Bio va fêter ses 25 ans. Pour l’occasion, il va revenir à Montpellier du lundi 29 au mercredi 31 janvier. En effet, après avoir déménagé à Marseille sans trop de succès, le salon revient dans ses terres d’origine pour proposer du vin bio, un véritable symbole pour la lutte contre la culture avec l’utilisation de produits chimiques. Cette rencontre va rassembler plusieurs producteurs de vin bio issu de 15 pays. Aujourd’hui, le vin bio représente plus de 40% des volumes sur le marché français. Ce qui est encourageant.

Un label certifié

Un vin bio est un vin qui est produit suivant des normes qui sont définies par le cahier de charges européen. Celui-ci encadre strictement les pratiques culturales et de vinification. Dès lors, il interdit l’utilisation d’engrais chimique et de pesticides de synthèse tout en réglementant l’utilisation d’additifs et d’auxiliaires œnologiques. De plus, il limite les niveaux de soufre contenus dans les vins.

Il faut dire que le label « Vin bio » ne s’obtient qu’au bout de 3 ans de conservation. Par conséquent, elle est soumise une certification qui prendre en compte plusieurs critères. Organisé depuis 1993, le salon Millésime Bio est devenu, au fil des années, un évènement incontournable dans le secteur de la viticulture.

Un nouveau mode de consommation

Aujourd’hui, la tendance est aux vins sans sulfites et qui investissent de plus en plus le marché. Avec les exigences en développement durable et en innovation technique, les caves sont désormais conçues pour optimiser la consommation énergétique. C’est tout cet arsenal qui sera bientôt représenté lors du 25e salon du vin bio. Celui-ci sera surtout une occasion pour mettre en avant toutes les avancées dans le domaine. C’est un salon qui va regrouper plusieurs acheteurs et visiteurs de bar à vins 13006 qui partagent tous leur amour pour le vin.

Des ventes en progression

Si l’on sait que l’Occitanie est la première région productrice de vins, il faut dire que les ventes de vin bio sont en nette progression ces dernières années. En effet, le marché domestique représente environ 60% des ventes et l’export constitue une plus-value de 40%. Le marché du vin bio représente alors plus de 435 millions d’euros. Il faut surtout dire que l’on ne comptait pas moins de 5186 domaines engagés en AB sur un total de plus de 60.000 hectares. Par rapport à 2015 et 2016, les ventes de vin bio ont connu une progression de 16% en France.

News Reporter